BIOGRAPHIE

Stéphanie Lupo

Docteur en Etudes Théâtrales

Artiste de la scène - Jeu, Mise en scène, Performance-, Autrice, Enseignante, Conférencière et

Coach thérapeute

Stéphanie Lupo travaille dans le domaine des arts scéniques, de l’écriture, et du coaching créateur et de vie. Elle est titulaire d’un Doctorat en Etudes Théâtrales de la Sorbonne, d’un diplôme professionnel d'Art dramatique et de Mise en scène de l’ENSATT, d’un Diplôme de recherche approfondie en Philosophie, Esthétique et Sciences de l’art, d’une Licence de Conception et Mise en oeuvre de projets culturels et d’un DEUG d’Anglais. Son début de parcours est marqué par la rencontre avec le metteur en scène russe Anatoli Vassiliev, avec qui elle travaille pendant près de dix ans, d’abord comme actrice, puis avec qui elle se forme à la mise en scène - elle publie un ouvrage de référence sur ses travaux intitulé Anatoli Vassiliev, au coeur de la pédagogie théâtrale, rigueur et anarchie- qui obtient le prix Georges Jamati... Elle s’intéresse au théâtre comme lieu de connaissance de l’être, dans ce sens elle mène également des recherches sur les travaux de Krystian Lupa, Kzrysztof Warlikowski et Jersy Grotowski. Elle travaille parallèlement comme actrice avec Kzrysztof Garbaczewski, figure phare de la nouvelle génération de metteurs en scène polonais et elle écrit ses propres textes entre forme dramatique et poésie performance (Je veux parler de la jeunesse qui tombe, l’Arche éditeur), qu’elle montre sous forme de pièces performances, s’inspirant notamment de la démarche de l’Art action dans les années 50-60. Elle réalise plusieurs mises en scène en France et en Europe à partir des textes de Heiner Muller, Henri Miller, Sarah Kane, Oscar Wilde, Julian Beck, Marguerite Duras, Lalla Dev, Falk Richter, M. Tchekhov, Alexandro Jodorowski... Elle travaille également comme interprète avec Alexandra Badea et Yves Noel Genod.

La transmission tient une place importante de ses activités. Elle transmet l’art de l’acteur et du performer sous forme de laboratoires ou workshops intensifs dans une démarche créative, rigoureuse et exigeante dans de nombreux lieux en France et en Europe (Ecole du Théâtre National de Bretagne, ENSATT, Ecole d’art de La Cambre à Bruxelles dans le cadre de l’option performance, Art-T, Hostellerie de Pontempeyrat, Superstrat, Accademia Teatro Dimitri en Suisse, classe préparatoire aux concours nationaux à La Filature de Mulhouse et à l’ EDT91...), elle donne également des enseignements théoriques proposant une réflexion sur une part plus philosophique du théâtre et de la performance, notamment en tant qu'enseignante à l’Université de Nice, d'Amiens et d'Artois dans les filières Arts du spectacle et Ethnologie des arts vivants, ainsi que dans le cadre du Master en Artistic Research à l’Accademia Teatro Dimitri pour qui elle rédige plusieurs travaux de recherche...). De 2013 à 2018, elle crée et dirige un programme international de formation continue professionnalisante et diplômante au croisement entre Théâtre Performance et Arts scéniques contemporains, au sein de cette même Académie en Suisse, qui aboutit à la création d’une quarantaine de performances solos de jeunes professionnels de la scène, qu’elle accompagne sous forme de coaching artistique, créateur et à la mise en scène. Elle initie également plusieurs cycles de laboratoires intensifs théâtraux et performatifs en lien avec ses recherches et focus d’intérêts, notamment autour d’un art vivant comme véhicule de conscience. Ces derniers offrent l’occasion aux artistes de la scène de développer leur art à travers de puissants voyages intérieurs visant au dépassement de soi sur le plan aussi bien créateur que personnel.

En 2018, elle est à l’initiative de la structure The Theater of Consciousness « Conscience, théâtre, performing arts » en Suisse où elle poursuit ses recherches pratiques sur le théâtre comme lieu de connaissance, de vie et de présence authentique ; elle fonde également la structure Shambhala Ananda, « Coaching, Arts et Thérapies Créateurs de Vie » au sein de laquelle elle exerce comme coach créateur et de vie. Dans ce cadre, elle accompagne individuellement ou sous forme d’ateliers à thème. Depuis début 2020 elle propose également des ateliers et séances de méditation à Paris.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CURRICULUM VITAE

 

 

 Née le 22 décembre 1977 à Nice. Nationalité française. 

 

 

Diplômes d'Enseignement Supérieur

 

  • Doctorat en Études théâtrales. Université Paris 3 Sorbonne nouvelle. 2005. Intitulé de la thèse : Anatoli Vassiliev, Théorie et pratique (1978-2001), Le sens de la vie en art. Directeur de thèse Georges Banu. Jury : Béatrice Picon Vallin, Jean-François Dusigne, Christine Hamon Sirejols, Georges Banu. Mention très honorable. (2000-2005)

  • Diplôme professionnel de Mise en scène (niveau Bac +5). École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre à Lyon. (ENSATT). Département Formation et Recherche à la Mise en scène. Promotion dirigée par Anatoli Vassiliev, en collaboration avec le Théâtre Ecole d’art dramatique de Moscou. (2004-2008)

  • DEA, Maîtrise et Licence en Philosophie, Esthétique et Sciences de l’art. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Directeur de mémoire de recherche Marc Jimenez. Mentions Très bien. (1996-2000)

  • Licence de Conception et Mise en oeuvre de projets culturels. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. (1997-1998)
  • DEUG Langues, Littérature et Civilisation anglaise. Université de Bordeaux 3, suivi via l’enseignement à distance à Londres, en partenariat avec l’Institut Français. (1995-97)
  • Baccalauréat Littéraire, option Danse études. Nice. Mention Bien (1995) 

Certifications 

- Equivalence au Certificat d'Aptitude aux fonctions de Professeur d'Art Dramatique​ (2013)

- Introduction certifiante à la Somatic Experiencing (2020)- CEFORT- Centre d'Etudes et de résolution du trauma.

Autres formations

 

- Les bases de l'hygiénisme, Cours intensif de physiologie (niveau avancé), Regenere, 2020 (LES GRANDES LOIS DU VIVANT, LE SYSTÈME ÉLIMINATIF, LE SYSTÈME DIGESTIF,LE SYSTÈME NERVEUX, LE SYSTÈME ENDOCRINIEN, LA DETOXIFICATION)

- Missions de vie, Académie de la vie consciente, 2020

Langues

Français (maternelle) 

Maîtrise complète de l’Anglais écrit et parlé. (Diplôme de l’IELTS passé à l’Université d’Oxford avec un résultat de 8/9). 

Maîtrise de l’Italien écrit et parlé. 

Espagnol (notions)

 

Qualifications / Bref Résumé des Expériences professionnelles

 

  • Artiste professionnelle de la scène

  • Metteuse en scène

  • Actrice

  • Performeuse

  • Créatrice de spectacles et de performances

  • Directrice d’acteurs

  • Regard extérieur sur création de spectacles et performances

 

  • Autrice

Ouvrages publiés à l’Arche éditeur et aux éditions l’Entretemps

 

  • Chercheuse en Théâtre et Performance, Pratique et Théorie

   Recherche pratique sous forme de laboratoires de recherche et création

  • Mission de recherche au sein de laboratoires de recherche 

  • Participation à colloques et séminaires de recherche

  • Conférences 

  • Parution d’articles

 

  • Création et direction d’un programme de formation continue diplômante de type post degree « Certificate of Advanced Studies » en Suisse

- Direction artistique

- Coordination pédagogique

- Enseignements théoriques et pratiques

- Accompagnement, aide à la mise en scène et à la mise en oeuvre des projets de création artistique

- Suivi des mémoires de recherche étudiants 

- Mise en place de partenariats avec lieux de diffusion

 

  • Création, organisation et direction de laboratoires de recherche pour acteurs et performers (France et étranger)

 

  • Enseignante à l’Université

  • Enseignante chercheuse  

  • Chargée de Cours. TD et Cours magistraux

 

  • Professeur en Conservatoire de Théâtre

 

  • Artiste Pédagogue invitée en Ecoles d’arts et de théâtre (France et Etranger)

- Direction de Master classes et de stages de jeu professionnels 

- Stages de préparation aux concours nationaux des grandes écoles de théâtre

  • -Conférencière invitée sur des sujets d’Esthétique et d’histoire théâtrale et performative 

 

  • Coaching

        - Consultations individuelles 

                  - Coaching sur projets artistiques et de création

        - Coaching spécifique aux concours nationaux des écoles de théâtre 

                  - Organisation d’ateliers à thème sur des problématiques de vie 

 

  • Enseignante de méditation

                    Cours hebdomadaires et organisation d’ateliers à thèmes

 

 

 

PRATIQUE THÉÂTRALE 

Mise en scène, Actrice, Performance, 

Écriture de plateau et textuelle

 

 

CRÉATIONS ET MISES EN SCÈNE 

Pièce théâtrale ou performative

 

  • 2018 Chants de Lalla, d’après Ginsberg et Lalla Ded en collaboration avec Yves-Noel Genod (Théâtre de l’échangeur, Paris) 

  • 2018 Osmosi  Festival Territori et Teatro sociale (Bellinzona. Suisse)

  • 2016  The weight of my blood, Presence Perfect Festival Territori (Festival de théâtre en espaces urbains). (Bellinzona. Suisse) 

  • 2018-2014 Perform’ in  acts. Accademia Teatro Dimitri. Verscio. (Suisse) Accompagnement à la mise en scène et direction artistique d’une quarantaine de performances

  • 2016 Places/ Out There. Théâtre de la Minoterie. Marseille. Dans le cadre de la Biennale des écritures du réel, Un projet créé en collaboration avec Alexandra Badéa. (Écriture, mise en scène et performance). 

  •  2015 Danse ou Crève. Création pour le Festival ZOA (Zone d’Occupation Artistique). Paris. Solo à partir du chapitre « Danse ou Crève » de l’ouvrage de Stéphanie Lupo, Je veux parler de la jeunesse qui tombe. (L’Arche éditeur). (Écriture, mise en scène et performance)

  • 2015 Danse. Performance musicale en collaboration avec le musicien Vladimir Kudryavtsev, mise en voix de l’ouvrage de Stéphanie Lupo, Je veux parler de la jeunesse qui tombe, à l’occasion de la publication du livre à l’Arche éditeur. Les Minimes et Librairie l’Âge d’homme. Paris.

  • 2013 This is the end. Spectacle performance solo combinant texte, corps, installation 3D (créé en collaboration avec l’auteur et metteur en scène Cristian Soto) dans le cadre du Festival ZOA (Artiste en compagnonnage). Théâtre de La loge. Paris. Résidence de création au Centre National de la Danse. 

  • 2013 Fragments d’un discours amoureux. Spectacle librement inspiré du texte de Roland Barthes, réalisé avec les élèves du Bachelor en Arts (Théâtre) de l’Accademia Teatro Dimitri, Haute Ecole de Théâtre de Mouvement en Suisse. 

  • 2012 Je veux parler de la jeunesse qui tombe. Festival ZOA (Artiste en compagnonnage) Théâtre de La loge. Paris. Résidence de création au Centre National de la Danse. Spectacle solo accompagné d’un musicien, mêlant des textes de Stéphanie Lupo,  installation vidéo, morceaux dansés et performés. 

  • 2011 SoleilSang. Performance solo d’après des textes de Stéphanie Lupo, créée pour le Festival Sidération. Centre National des Ecritures Spatiales. Paris 

  • 2011. La jeunesse qui tombe. Spectacle performance pour 3 acteurs et un musicien créé dans le cadre du Festival TRANS – GRU. Théâtre du Grütli. Genève (Suisse). D’après des textes de Stéphanie Lupo et de Julian Beck. (Travail d’écriture, de dramaturgie, de mise en scène et de jeu)

  • 2010 Récit d’un inconnu. À partir d’une nouvelle d’Anton Tchekhov. (Mise en scène avec 4 acteurs, dramaturgie et réécriture). Dans le cadre des Soirées Tchékhov au sein du collectif Spectacle-Laboratoire. Théâtre de l’Atalante. Paris (20 représentations sur un mois) et Théâtre de la Faisanderie, Chantilly, en partenariat avec l’ARTA (Cartoucherie de Vincennes). 

  • 2009 Hiroshima. Spectacle performance solo créé à partir du texte Hiroshima mon amour de Marguerite Duras, Résidence de création à P.A.R.T.S (Anne Theresa de Keersmaeker) puis à La Bellone (Maison des arts du spectacle) à Bruxelles (Belgique), au Centre Jerzy Grotowski à Wroclaw (Pologne) et à l’Eglise St Merri (Paris).

  • 2009 L’Acte nu. Performance solo à partir d’un texte de Stéphanie Lupo. Institut Jerzy Grotowski, Wroclaw (Pologne) dans le cadre du Zero Budget Festival organisé par le Workcenter de Thomas Richards et Mario Biagini. 

  • 2008 Ainsi parlait Zarathoustra. D’après Nietzsche. Performance en Italien et en Français avec une philosophe et un musicien créé au  Centro Ricerca Teatrale à Venise (Italie).

  • 2007. Les déserts de l’amour. Spectacle de fin de diplôme dans le cadre de la formation à la mise en scène  suivie à l’ENSATT à Lyon (Promotion d’Anatoli Vassiliev) pour 4 acteurs inspiré de l’univers de Marguerite Duras et notamment Hiroshima mon amour, La Pluie d’été, India Song, Le Ravissement de Lol V Stein

  • CO- CRÉATION MISE EN SCÈNE et DIRECTION D’ACTEURS

Pièce théâtrale ou performative

 

 

 

Assistanat sur création de spectacles 

    • 2011 Contes africains d’après Shakespeare. Mise en scène de Krzysztof Warlikowski, Théâtre de la place, Liège (Belgique). 

INTERPRÈTE 

Actrice ou Performeuse

 

  • 2017-18 Chants de Lalla, (d’après les textes mystiques de Lall Ded ) MES Yves-Noel Genod et Stéphanie Lupo (Café Pas si loin et Théâtre de l’Echangeur, Paris) 

    • 2016 Places/ Out There. Théâtre de la Minoterie. Biennale des Écritures du Réel de Marseille. Dans le cadre du projet « Écritures à vif ». Un projet de Stéphanie Lupo et Alexandra Badéa. 

    • 2015. Danse ou Crève. Jeu (monologue) et performance à partir du chapitre « Danse ou Crève » de l’ouvrage de Stéphanie Lupo, Je veux parler de la jeunesse qui tombe, publié à L’Arche éditeur. Festival ZOA. Paris. MES Stéphanie Lupo

    • 2015. Danse. (Performance musicale). Mise en voix en collaboration avec Vladimir Kudryavstev de l’ouvrage de Stéphanie Lupo Je veux parler de la jeunesse qui tombe à l’occasion de la publication du livre à l’Arche éditeur. Les Minimes. Paris. MES Stéphanie Lupo et Vladimir Kudryavstev

    • 2013. Dans la solitude des champs de coton de Koltes, (Monologue du dealer) Mise en scène de Krzysztof Garbaczewski dans le cadre du Festival Four cultures à Lodz (Pologne)

    • 2012-2013. This is the end. Spectacle monologue. Texte et mise en scène Cristian Soto. Création spéciale pour le 50e anniversaire de la Journée Mondiale du Théâtre, organisée par l’Institut International du Théâtre (ITI) sous l’invitation de John Malkovitch, montré dans la grande salle de l’UNESCO à Paris. Puis repris dans le cadre du festival ZOA. Théâtre de la Loge Paris. 

    • 2012. Je veux parler de la jeunesse qui tombe. Festival ZOA (Artiste en compagnonnage). Théâtre de La loge. Paris. Résidence de création au Centre National de la Danse. Spectacle solo accompagné d’un musicien, mêlant des textes de Stéphanie Lupo,  installation vidéo, morceaux dansés et performés.MES Stéphanie Lupo

    • 2011. SoleilSang. Performance solo d’après des textes de Stéphanie Lupo, créée pour le Festival Sidération. Centre National des Ecritures Spatiales. Paris. MES Stéphanie Lupo

    • 2010 La jeunesse qui tombe. Monologue à partir d’un texte de Stéphanie Lupo et de Julian Beck, créé dans le cadre du Festival TRANS – GRU au Théâtre du Grütli à Genève (Suisse). MES Stéphanie Lupo

    • 2010. Récit d’un inconnu. À partir d’une nouvelle de Tchékhov. Mise en scène Stéphanie Lupo en collaboration avec Anatoli Vassiliev Dans le cadre des Soirées Tchékhov. Théâtre de l’Atalante. Paris (20 représentations sur un mois). 

    • 2009. Hiroshima. Performance solo et monologue à partir du prologue d’Hiroshima mon amour de Marguerite Duras, P.A.R.T.S (Anne Theresa de Keersmaeker), La Bellone (Maison des arts du spectacle) Bruxelles (Belgique), Centre Jerzy Grotowski à Wroclaw (Pologne), Eglise Saint Merri (Paris). MES Stéphanie Lupo

    • 2008. Ainsi parlait Zarathoustra. D’après Nietzsche. Performance en Italien et en Français Centro ricerca Teatrale. Venise (Italie). MES Stéphanie Lupo

    • 2008. Eutyphron de Platon. (Actrice). Dans le cadre des Soirées mise en scène Platon-Magritte. Mise en scène Anatoli Vassiliev. Cloître St Louis. Festival d’Avignon (programmation officielle)

    • L’impromptu de Versailles de Molière. (Actrice) Spectacle collectif sous la direction d’Anatoli Vassiliev. Cloître St Louis. Festival d’Avignon (programmation officielle) 2007. 

  • Les déserts de l’amour. Monologue et performance autour du prologue d’Hiroshima mon amour de Marguerite Duras. Mise en scène Stéphanie Lupo (sous le regard d’Anatoli Vassiliev), dans le cadre du spectacle de fin de diplôme de la formation à la mise en scène  suivie à l’ ENSATT à Lyon. 

    • 2006 La Formation de l’acteur de Stanislavski. (Actrice) Mise en scène de A. Shapiro. Dans le cadre du Laboratoire de jeu et mise en scène sous la direction d’Anatoli Vassiliev à l’ENSATT à Lyon

    • 2004-2008. 

avec Anatoli Vassiliev, Laboratoire d’acteurs et de mise en scène,Lyon (ENSATT) et  Moscou (Ecole Théâtre d’art dramatique).  

                  -   Hiroshima mon amour, Marguerite Duras

              • L’école des femmes, Molière

              • La critique de l’école des femmes, Molière (tous les rôles féminins). 

              • La Reine Margot, Alexandre Dumas. 

              • Les Trois Soeurs de Tchékhov (en alternance tous les rôles féminins).  

              • Alcibiade, Platon

              • Le Banquet, Platon

              • Ion, Platon

              • Eutyphron, Platon

              • Quartett, Heiner Muller

              • Le Portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde…

              • Les Dialogues sur l’art, Oscar Wilde…

    • 2005 Allegory of night (Actrice) d’après des poèmes de Rilke. Mise en scène et Chorégraphie Chantal Ysermans. Dock 11. Berlin

    • 2001- 2003  Le Mariage de Gogol (Actrice) Création collective montrée au Théâtre du soleil. Festival Premiers pas. Cartoucherie de Vincennes. Un spectacle issu du projet « Creuset école russe d’acteurs », laboratoire de recherche poursuivant la démarche initiée par Anatoli Vassiliev et Natalia Zvereva autour du Mariage de Gogol, ARTA (Cartoucherie de Vincennes)

    • 1999-2002 Collaboration en tant qu’actrice et performeuse avec l’artiste plasticienne et vidéaste Fiorenza Menini :

- 2002 Retrospectiva. Performance collective. Le Plateau (Centre d'Art Contemporain). Programmée pour la Nuit blanche à Paris. 

- 2001 Waiting people. Performance collective. Le Plateau (Centre d'Art Contemporain), Paris. Dans le cadre de la soirée d’ouverture du lieu.  

- 2001 The Fall (La chute d’après un cinéaste). Performance solo. A partir d’un  extrait d’Opening Night de Cassavetes. Palazzo delle Esposizioni (Centre d’art contemporain),  Rome (Italie)

- 2000 My generation : Time and History. Performance collective. Mains d'oeuvres, Paris et Galerie Taché Lévy, Bruxelles (Belgique)

- 1999 What do you expect ?. Performance pour deux performers inspiré de David Bowie. Mains d'oeuvres, Paris

 

Master classes internationales professionnelles suivies en tant qu’interprète

 

   °   2016 avec Yves-Noel Genod, « Jouer comme Gérard », Paris

  • 2013 avec Meredith Monk, « Dancing Voice / Singing Body ». Atelier Carolyn Carlson. Cartoucherie de Vincennes. 

  • 2011 avec Thomas Ostermeier. « Jouer et Performer Hamlet, en tant qu’acteur et performer ». Théâtre Piccolo Arsenale (Biennale de Venise). 

    • 2010 avec Jan Lauwers. Théâtre Piccolo Arsenale (Biennale de Venise). 

    • 2010 avec Anatoli Vassiliev. (La mouette, La cerisaie, A. Tchékhoc) Eutheca, Cinecittà, Rome 

    • 2007 Avec Csaba Antal. Atelier jeu et scénographie. ENSATT. Lyon 

  • 2008 Avec Yoshito Ohno. « Pratique de la danse Butoh » Atelier Carolyn Carlson. Cartoucherie de Vincennes. 

    • 2004 avec Anatoli Vassiliev « Action verbale dans le texte poétique : Baudelaire et Rimbaud ». ARTA Cartoucherie de Vincennes. 

    • 2002 avec Natalia Zvereva (GITIS - Russie). « Les secrets de l’école russe d’acteurs. » ARTA. Cartoucherie de Vincennes. 

    • 2000 avec Anatoli Vassiliev. « Le laboratoire de Moscou. Autour de Dostoievski » ARTA  Cartoucherie de Vincennes. 

 

 

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES 

THÉÂTRE - PERFORMANCE

Enseignements Théoriques et/ou Pratiques depuis 2008

 

 

 

Depuis 2011 ARTISTE Pédagogue invitée en Écoles nationales d’enseignement supérieur ou autres lieux de formation professionnelle pour donner master classes, ateliers ou workshopS intensifs

 

    • 2019. Intervenante spécialisée dans la classe préparatoire aux concours nationaux, EDT 91. 3 semaines de préparation aux concours nationaux. Focus sur le parcours libre.

    • 2019. Intervenante spécialisée dans la classe préparatoire aux concours nationaux, Filature de Mulhouse (partenariat avec le TNS de Strasbourg). 3 semaines de préparation aux concours nationaux notamment du CNSAD. 

    • 2018. « Action verbale et acteur vertical : du poème au monologue dramatique poétique» (D’après Michel Houellebeck  et Allen Ginsberg), ENSATT, Lyon. (35h) Stage AFDAS.

    • 2017. « Quand l’acteur rejoint le performer : Agir en conscience. Parler vrai. Danser l’être ». Présence, acte, action. Texte et Interprétation. Danse et Improvisation. Superstrat. (70h). Stage international conventionné AFDAS. http://www.superstrat.fr/stephanie-lupo-2017

 

    • 2017. « Le monologue  dramatique et performatif. L’action à travers le corps et la parole ».Verticalité-Incarnation- Parole et présences authentiques. Accademia Teatro Dimitri. Haute École de Physical Theatre de Suisse italienne. Verscio. Suisse. (50h). Atelier international.

 

 

    • 2016. « De l’acteur au performer. Du monologue dramatique au solo performatif ». Dans le cadre du cursus de Formation du comédien professionnel, Ecole du TNB (Ecole supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Bretagne). Rennes. (126h) Master classe autour du monologue dramatique à explorer pour le solo performatif. + Un cours théorique d’introduction à l’histoire et à la philosophie des pratiques performatives (4 semaines : 126h pratiques + 20h théoriques). Suivie d’une présentation publique dans le cadre du Festival « Mettre en scène » au TNB à Rennes. http://www.t-n-b.fr/fr/ecole_tnb/de_lacteur_vers_le_performer-28.php

 

    • 2016. « L’action à travers la parole : Le monologue dans le texte dramatique contemporain ». Accademia Teatro Dimitri. Haute École de Physical Theater de Suisse italienne. (50h). Atelier international.

 

    • 2015 « Approcher le poème dramatique et le solo performatif, d’après les œuvres d’Alexandro Jodorowski », Hostellerie de Pontempeyrat. Stage international conventionné AFDAS. (2 semaines. 70h). Suivi d’une présentation publique. http://www.hostellerie-pontempeyrat.com/stephanie-lupo

 

    • 2014. « Action et improvisation dans le monologue dramatique. Autour d’ ‘Une saison en enfer’ d’A. Rimbaud et du ‘Temps des assassins’ d’H. Miller». Professeur invitée dans le cadre du Bachelor en Arts (Théâtre) pour donner une Master classe sur la pratique de l’improvisation inspirée de la méthode russe d’acteurs de « l’analyse par l’action ». Accademia Teatro Dimitri. Haute École de Physical Theater de Suisse Italienne. (4 semaines. 140 heures ). Suivie d’une représentation publique.

 

    • 2014. « The urgency of change. Acte poétique et monologue performatif », Autour de la notion d’ « acte » et de la pratique du monologue à usage performatif, à partir des textes Le chant de la vie et The urgency of change de J. Krishnamurti. Stage international. Art-t Ecole performative de Bruxelles, Belgique. (50h)

 

 

    • 2013. « Analyse, Action, Improvisation et Composition, autour de Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes. » Master classe sur la pratique de l’improvisation inspirée de la méthode russe de « l’analyse par l’action ». Au sein du Bachelor Bachelor en Arts (Théâtre). Accademia Teatro Dimitri. Haute École de Physical Theatre de Suisse italienne. (4 semaines. 140 heures ) + Création d’un spectacle.

 

    • 2011-2014 Conférencière invitée à l’Ecole nationale supérieure des arts visuels de La Cambre de Bruxelles, dans le cadre de l’option « Performance et Arts du Corps ». « L’usage de la présence ». Atelier annuel théorique (10h) et pratique (50h), approchant l’usage de l’individu lui-même comme matériau de l’œuvre et le corps performant. A donné lieu à présentations de plusieurs performances d’élèves montrées en public.

 

à l’Université depuis 2008

2021-2020. Enseignante, Université d'Artois, 

 

2021-2018  Enseignante chercheuse associée, Université de Nice, Département des Arts. Parcours Études Théâtrales et Ethnologie des Arts vivants, L2, L3 et Master.  CM "Théâtre du Monde autour des théâtres Russe et Polonais" et TD "initiation à la pratique théâtrale et performative",  TD  "Performances", CM "Théories des pratiques performatives"... 

 

2018        Professeur invitée

    • Master of Art in Artistic Research, SUPSI, Suisse (Cours magistral. 48h)

                 Les origines de la performance, les happenings et l’art action dans les 

                années 50-60   

 

 Enseignante chercheuse

    • 2009-2012. Université d’Amiens, Faculté des arts, Licence Arts du spectacle, Option Etudes Théâtrales  

    • 2008-2009 Université de Nice, Département des arts. Licence Arts du Spectacle. Parcours Études Théâtrales

 

EN Écoles Supérieures Professionnelles DE THEÂTRE

 

2014 - 2018 CRÉATION ET DIRECTION D’UN PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE INTERNATIONAL DE TYPE POST DEGREE, alliant recherche et création et délivrant un diplôme de la Haute École Professionnelle de Physical Theater de Suisse Italienne et de la SUPSI (Ecole Universitaire Professionnelle de Suisse Italienne). 

Poste occupé  Direction pédagogique et artistique, Enseignement théorique et pratique. Création de spectacles et performances solos (40 en 5 ans). Deux mois d’enseignement intensif et de suivi étudiants (Mémoire de recherche théorique et suivi recherche pour le projet de création scénique).  Mise en scène d’un spectacle basé sur plusieurs solos ou performances, accompagnement dans un festival de théâtre de la région)

Détail du projet : 

« CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES (CAS). THÉÂTRE PERFORMANCE ET ARTS SCÉNIQUES CONTEMPORAINS. Pratique et Recherche en création scénique, Théâtre, Performance, Danse, Environnements » Le programme accueillait 7 artistes professionnels souhaitant se perfectionner en art scénique avec une orientation vers les formes performatives. Il a été conçu comme un temps de recherche et de création intensive au sein d’un ensemble de créateurs internationaux. Parallèlement à un tronc commun d’enseignements théoriques liés à l’histoire et à la philosophie des pratiques scéniques et performatives du XXè et XXIè siècle, chaque artiste sélectionné travaille sur un projet personnel de création montré en fin de programme, et mène une recherche théorique qui donne lieu à un mémoire de recherche et à une conférence publique performée.

 

RENCONTRES CONFÉRENCES, SÉMINAIRES PRATIQUES ET/OU THEORIQUES

 

  • 2018. Rencontre autour de l’ouvrage « Je veux parler de la jeunesse qui tombe » et de la notion d’acte théâtral » EDT91

  • 2018. Rencontre autour de l’ouvrage « Je veux parler de la jeunesse qui tombe » et séminaire pratique autour de la notion d’acte performatif ». MC93 de Bobigny.

    • 2018. Influence du bouddhisme zen chez les pionniers de la performance et de l’art action dans les  années 50-60 aux Etats-Unis. Master of Art in Artistic Research, Academia Teatro Dimitri, Suisse 

 

TUTORAT, SUIVIS DE MÉMOIRES DE RECHERCHES 

    • 2018 - 2014. Suivi d’une quarantaine de projets de création et accompagnement de mémoires de recherche

Dans le cadre de : 

      • C.A.S Théâtre, Performance et Arts scéniques contemporains, Accademia Teatro Dimitri, Suisse. 

      • Master of Art in Artistic Research, Accademia Teatro Dimitri, Suisse. 

    •   2013.  Tutorats sur projets de fin de cursus (création spectacle et mémoire associé), pour élèves de Bachelor en Physical Arts, Accademia Teatro Dimitri, Suisse.

 

 

ACTIVITÉS DE RECHERCHE

 

 

THÈMES ET DOMAINES DE RECHERCHE ACTUELS 

 

    • L’art de l’Acteur, le théâtre et LA PERFORMANCE comme lieux de connaissance, de conscience, de réparation de l’homme et du vivant

Comment l’outil théâtral peut-il servir de lieu de transmission de vAleurs essentielles pour relier les consciences en tant que lien vivant, outils de pensée et d’action libres d’expression et de parole. 

LE théâtre et la performance comme lieu de liberté d’EXPRESSION fondamentale.

 

    • Pour un engagement écologique à travers Le médium théâtral et performatiF 

LE théâtre et la performatif : s’engager au service du vivant, l’Art au service  d’une écologie relationnelle et du vivant.

 

  • Un théâtre de la lumière

Comment l’outil théâtral peut-il servir de lieu de ressourcement intérieur et de diffusion d’un message éclairant et ressourçant pour les humains.

 

  • L’ACTEUR PERFORMER

 

- Sur le plan théorique 

- L’intime et le politique 

- L’ Acte total

  • Le créateur 

  • Présence, acte et geste authentique – 

  • Panique – Transgression- Limites- Tabous

- Engagement et responsabilité de l’artiste 

- Agent de vérité

  • Le performer comme auteur - artiste - poète – acteur - danseur 

  • Théandrique - l'intermédiaire entre l’humain et une dimension transcendante

  • Vecteur de changement

- Dimension cathartique et alchimique

 

                       - En pratique 

- Le processus créateur comme dévoilement de l’être à travers sa pleine expression

- La personnalité créatrice

- L’acte poétique et performatif

- Improvisation, devised creation, dramaturgie et composition

 

  •   Le processus créateur de l’acteur 

Parole vivante, présence et authenticité de l’acteur sur le plateau. 

     - Développement de la personnalité créatrice. 

     - Du texte littéraire à l’écriture de plateau. 

     - Trouver l’action dans le texte littéraire.

     - L’art de l’interprétation

     - Méthodologie de l’analyse textuelle pour le jeu et le réveil créateur

 

THÈMES ET DOMAINES DE RECHERCHE 2019-2008

 

  • • L’art de l’Acteur et le théâtre comme lieu de connaissance dans l’oeuvre de Jersy Grotowski, Krystian Lupa et Krzysztof Warlikowski

Le processus créateur de l’acteur. 

L’acteur comme véhicule du projet théâtral. 

Le corps de l’acteur. 

Figures de l’excès, du désir et mise en scène de la souffrance. 

Le théâtre comme lieu de connaissance. 

Théâtre de l’humain, théâtre de la condition contemporaine.  

Dimension utopique et communautaire. 

Théâtre et rituel. 

 

  - L’œuvre et la recherche théâtrale de Jersy Grotowski 

  Grotowski et l’Inde. L’acte de l’acteur. L’acteur comme véhicule. « Transgression » et « illumination ». Body as medium, Théâtre et recherche spirituelle, théâtre, déconditionnements, processus de guérison, vérité  …

 

    - L’œuvre et la recherche théâtrale de Krystian Lupa 

    Lupa et Jung. Crise individuelle et crise de la nation. Lupa et Kantor. Lupa et le travail de recherche à travers l’acteur : héritage et réapropriation de l’école russe d’acteur. Improvisations. « Corps rêvant ». « Corps dansant ». «Elan intérieur », «Paysage intérieur ». «Monologue intérieur ». « Le rayonnement de l’acteur »… 

 

   - L’œuvre et la recherche théâtrale de Krzysztof Warlikowski

    Théâtre de l’humain, théâtre du contemporain. Histoire de la Pologne. Corps désirants et larmes d’Éros. Héritage de la souffrance. Intimes, tabous et transgression. Figures du sacrifice. Warlikowski, Sarah Kane et Georges Bataille

 

ï Liens et croisements entre théâtre, performance et nouvelles formes scéniques 

    Origines de la performance. Influences de l’art action (années 50-60) dans l’esthétique théâtrale contemporaine. De l’acteur vers le performer. À travers notamment les œuvres et les écrits sur l’art de Guy Debord, A. Jodorowski, Allan Kaprow, John Cage, Fluxus, Marina Abramovic, A. Artaud, Julian Beck, Angelica Liddell…

 

ï  Les grandes aventures théâtrales du siècle. (Histoire, philosophie, esthétique et évolution)

     Dimension utopique, communautaire et révolutionnaire du théâtre (le Théâtre d’art de Stanislavski, Le Living theatre, L’Odin Theatre, Le Bread and Puppet theatre, Le théâtre dansé de Pina Bausch, Jodorowski, « panique, acte théâtral et acte poétique», Grotowski « Théâtre laboratoire, para-théâtre, théâtre des sources, Anna Halprin « Du Dancers’ workshop au Tamalpa Institute », et les aventures également contemporaines, notamment celles de Lupa, Warlikowski, Vassiliev…)

 

    • 2019 . Le texte poétique comme monologue. Agir à travers la parole et révéler l’invisible. Laboratoire de recherche et création  théâtral et performatif. D’après des poèmes de Michel Houellebeck  et Alexandro Jodorowski). (3 semaines)

    •   2019. « Le monologue  dramatique et la création performative »   à partir de l’oeuvre Je veux parler de la jeunesse qui tombe de Stéphanie Lupo et Théandrique ou la possibilité de l’utopie de Julian Beck. Studio 8 (Ibiza)

    • 2018. « Quand l’acteur rejoint le performer. « Performing at the Heart of Being ». L’acte théâtral et performatif. (D’après Le chant du Tarot et autres textes d’A. Jodorowski), Spazio Elle. Locarno (Suisse)

    • 2018. « Quand l’acteur rejoint le performer. Matière Lumière. Jouer au coeur de l’Etre. Parler vrai. Danser l’être   »  (D’après La voie du Tarot d’A. Jodorowski), La Fabbricca. Locarno (Suisse)

    • 2017. « Cheminer la conscience. Presence, persona. Watch me vanish. I am  »  (Autour de 4.48 Psychose de Sarah Kane) Ca Sabaduia. Majorque

    • 2017. « Nuit et lumière, cheminer la conscience à travers l’univers poétique de Sarah Kane » La Guillotine. Montreuil

    • 2015. « Working on changes. Improvisation, acte performatif  et théâtral à l'usage du solo performatif. » Stage international de création performative à partir du chapitre « Working on changes » dans Le livre tibétain des morts et des vivants, de Sogyal Rinpoché. Casa Sabaduia. Majorque. Espagne

    • 2014. « Experimenting the night. Monologues et scènes dramatiques dans l’univers de Sarah Kane et de Falk Richter. » Laboratoire international autour du  thème  « lumière / nuit »  dans les textes de S. Kane et de F. Richter. Atelier Big Ben. Montreuil.

    • 2013. « L’action à travers la parole : pratique du monologue à usage dramatique ou performatif. » Atelier international. Varsovie (Pologne) 

    • 2009. Action et Improvisation dans le monologue dramatique d’après la méthode russe de l’analyse action. Autour de Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzsche. Le Tardoun (04) 

 

  • •  2012-2016   Accademia Teatro Dimitri. SUPSI (Haute école universitaire professionnelle de Théâtre de Physical Theater de Suisse italienne). Chercheuse invitée au sein du laboratoire de recherche de l’école pour travailler sur « l’histoire et des ramifications du Physical Theatre en Europe au XXè et XXème siècle ». 

                   Ce projet a bénéficié du FNS (Fonds national suisse de la recherche scientifique). Il visait à retracer l’histoire et les spécificités esthétiques et théoriques du Physical Theater au XXè et au XXIè siècle. Trois collaborations dans ce cadre :

 

  • o   2015-2016. Recherche sur « Le corps de l’acteur dans le théâtre polonais et notamment  dans l’œuvre de Jersy Grotowsky, Krystian Lupa et Krzysztof Warlikowski ». Filiation entre les recherches des trois artistes autour du processus créateur de l’acteur et du théâtre comme lieu de connaissance. 

Partie 1. 

  • L’héritage du théâtre russe / Le théâtre temple

  • L’acteur comme pilier / comme centre du projet théâtral

  • La dimension philosophique de la recherche

  • L’héritage romantique et l’histoire de la Pologne

  • La dimension utopique 

  • La dimension politique

  • La crise de l’être contemporain

  • La quête spirituelle et la dimension sacrée du théâtre

  • L’exposition de la souffrance intime et collective et sa translumination à travers l’acte de l’acteur

  • Le théâtre lieu de vérité et de solidarité d’une nation

 

Partie 2. 

  • Les recherches théâtrales de Jersy Grotowsky en lien avec la spiritualité de l’Inde et les enseignements du sage Ramana Maharshi

  • L’acteur comme véhicule

  • L’acte total de l’acteur 

  • Le théâtre comme voie de catharsis collective

  • Le théâtre comme chemin de conscience et voie de connaissance 

  • Le théâtre face aux tabous personnels et collectifs

  • Le théâtre révélateur 

 

  • 2013-2014. Travaux autour des liens entre théâtre et pratiques performatives. Recherche autour des origines de la performance en France, aux Etats-Unis, en Autriche et au Japon et de l’influence des bouleversements dans l’art des années 50-60 dans l’évolution de nouveaux langages scéniques qui sont aujourd’hui des fondements du théâtre contemporain. (A donné lieu à un compte rendu d’environ 50 pages et plusieurs séminaires et conférences publiques). 

 

  • 2012-2013. Rédaction d’une bibliographie commentée autour de la genèse et de l’évolution du Physical Theatre dans le contexte théâtral et artistique Français. Émergence du corps de l’acteur comme lieu même du théâtre dans des formes scéniques au XXè et XXIè siècle ; évolution de formes théâtrales non exclusivement textuelles au cours du siècle ; vers un rapprochement progressif entre théâtre, danse et pratiques performatives. Environ 70 pages organisées selon les catégories suivantes :

- Influences du Théâtre d’art (1900-1920), intérêts pour un langage scénique non exclusivement textuel 

- Des cours de plastique de Jacques Copeau à l’Ecole du Vieux Colombier au développement de l’art du mime corporel (1920-1960)

- Les années 50-60 ; Développement de l’Art-action, du Nouveau théâtre et émergence de festivals tournés vers l’innovation et l’international

-  1968-70 ; Théâtre, contestation et nouveaux langages scéniques. Théâtre corporel et visuel versus théâtre de texte.

- Développement des Performing arts à partir des années 70 aux Etats-Unis. Nouvelles formes théâtrales et interactions entre danse, performance, musique et théâtre visuel.

- L’Art performance en France dans les années 80

  • -Des années 90 à aujourd’hui : Croisements entre théâtre et formes performatives, nouvelles dramaturgies du plateau, Devised theatre et Physical theatre 

 

  • • 2010-2011 SCRIPT (Scénaristes Créateurs Réalisateurs Interprètes Performers Traducteurs.). Chercheuse associée aux séminaires et travaux sur « Le Théâtre Contemporain en Orient et en Occident ». Travail sur le théâtre comme « art de l’être humain », dans le théâtre russe et polonais. Université d'Evry Val d'Essonne sous la direction de Brigitte Gauthier.

 

  • • 2005-2010  CNRS, Laboratoire ARIAS (Atelier de Recherche sur l'Intermédialité et les Arts du Spectacle ). Chercheuse associée aux séminaires et travaux. Organisation et responsabilité scientifique : Marie-Christine Autant-Mathieu 

  • 2010 « Les Communautés artistiques européennes » 

  • 2007-2009 « Le Système de Stanislavski » 

  • 2005-2006 « Du spirituel au Théâtre et au Cinéma » 

 

  • • 2000-2005  Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle. UFR d’Études Théâtrales. Thèse de Doctorat. Anatoli Vassiliev, Théorie et pratique (1978-2001), Le sens de la vie en art, sous la direction de Georges Banu.  

 

      Résumé de la thèse : Ce travail de recherche plonge au cœur du travail du metteur en scène et pédagogue russe Anatoli Vassiliev. Il retrace vingt années de recherche autour du processus créateur de l’acteur. Revisitant l’héritage théâtral de Stanislavski et influencé par la pensée de l’Âge d’argent, Vassiliev met au point « les structures de jeu ludique », qu’il oppose aux structures « psychologiques ». Tentant de concilier théâtre et philosophie, il fait évoluer théorie et pratique vers un théâtre d’idée émotionnel plutôt qu’intellectuel. Après une période d’improvisations et d’ « études » cherchant dans la tradition russe une présence authentique, libre et créative de l’acteur, il se consacre à une technique de jeu centrée sur la parole (technique verbale) qu’il associe à une dimension métaphysique du théâtre. 

 

1998-2000   Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. UFR d’Esthétique et Sciences de l’Art. DEA et Maîtrise. Direction Marc Jimenez.  Mentions Très Bien            

Mémoires de recherche :

- « Le Tanztheater Wuppertal de Pina Bausch. Étude sur la validité d’une parole mouvement », 

                -  « Présence et Silence dans le théâtre de Michael Gruber et dans l’univers de Joseph Nadj », 

- Essai libre sur « Le temps de la représentation ».  

CONFERENCES

  • • 2018 Le théâtre comme lieu de connaissance dans le théâtre polonais, EDT91, Ecole Départementale de Théâtre de l’Essone

 

  • 2018 L’acte performatif et théâtral, MC93 de Bobigny

 

  • 2016 Le Performer (Auteur. Acteur. Créateur). Royal Central School of Speech and Drama. University of London. Conférence publique suivie d’une discussion avec les élèves des Bachelor « Jeu de l’acteur », « Performance studies » et « Scénographie ». 

 

  • 2013 Regards sur le théâtre polonais à travers le travail sur l’acteur et la philosophie du théâtre de J. Grotowsky, K. Lupa et K. Warlikowsky.  Comédie de Clermont Ferrand, en collaboration avec L’institut polonais de Paris. 

 

  • 2013 Aux origines de la performance comme forme d’art contestataire et rebelle. Festival ZOA (Zone d’Occupation Artistique), Paris. 

Conférence publique revenant sur des thèmes clés de « l’art action » qui se développe dans les années 50-60, et qui voit le corps de l’artiste entrer en jeu, brouillant les frontières entre les domaines de l’art plastique et du théâtre, inventant ainsi les premières manifestations d’un nouveau genre, qui dès la fin des années 70 deviendra « l’art-performance ». 

Étude notamment de la pensée des artistes de L’internationale lettriste à travers le film de Guy Debord Sur le passage de quelques personnes à travers une assez courte unité de temps, La philosophie des happenings dans l’œuvre d’Allan Kaprow regroupée dans l’ouvrage L’art et la vie confondus, et dans celle de A. Jodorowski en lien avec le théâtre, notamment autour du  mouvement » panique » et de son dernier happening « Rituel sacramental ». http://zone-occupation-artistique.tumblr.com/post/57007749638/stéphanie-lupo-conference-performee

 

  • 2013 Art-action (1952–1968). Le changement radical. École du Louvre, Paris. Conférence publique. 

Conférencière invitée dans le cadre des conférences mensuelles autour de la représentation, du corps et du genre, organisées par l’association Polychrome pour les étudiants en Histoire de l’Art. 

 

Présentation du mouvement de l’art-action qui regroupe notamment la première période des happenings d’Allan Kaprow aux Etats-Unis, les premiers festivals organisés par le mouvement Fluxus en Europe, le mouvement GUTAI au Japon et la démarche de l’actionnisme viennois. 

Cette présentation a été orientée en mettant l’accent sur le contexte historique, politique et  artistique qui a vu la naissance de ce mouvement qui marque les mutations scéniques en théâtre et en danse dès les années 60. Étude notamment de l’entrée en scène du corps de l’artiste comme œuvre et en tant qu’oeuvre, du rapport fusionnel qui s’installe entre le corps et la matière, et autour de l’axe « violence, dépense, sacré ». Nombreuses références à  Tristan Tzara, John Cage, influences du Zen et de la pensée de Georges Bataille.

 

  • 2012-2013 Aux origines de la performance ?  (3 conférences) 

pour les élèves Bachelor et Master en Arts (Théâtre), de l’Accademia Teatro Dimitri en lien avec la recherche menée comme chercheuse invitée au sein du laboratoire de recherche de l’école autour de « l’Histoire et des ramifications du Physical Theatre dans le théâtre du XXè et du XXIè siècle ». 

 

(1) « Violence, dépense et sacré dans l’art dans les années 50-60 ». Contexte socio politique de l’après-guerre, influences de Dada, Pollock et l’action painting, L'internationale lettriste et l’internationale situationniste, Georges Bataille et la notion de « dépense ». Mise en scène du corps et fusions entre corps et matière chez les artistes femmes Nikki de Saint Phalle, Yoko Ohno, Valie Export, Carolee Schneemann…

 

(2) « Happenings, Fluxus et Gutai. Développement de l’Art-action »  (John Cage au Black Mountain College,  Philosophie des happenings selon Allan Kaprow, selon A. Jodorowski, Philosophie du mouvement Fluxus et des premiers events et « festivals » européens mêlant musique, art plastique, danse et formes théâtrales.

 

(3) « Performance et Performing arts ? Des années 70 à aujourd’hui. » Ramifications des pratiques développées dans les années 50-60, au sein des arts plastiques et des arts scéniques. Présentation de l’oeuvre d‘artistes aux croisements des genres et des disciplines à l’origine d’un nouveau langage théâtral. (notamment Meredith Monk, Ian Fabre, Robert Wilson, Tadeus Kantor…) 

 

  • 2011 Regards sur le théâtre russe et polonais contemporains. Anatoli Vassiliev, Krzysztof Warlikowski « Un « théâtre des hommes » ou l’acte de l’acteur comme instrument de connaissance. ». Intervention au colloque « Orient /Occident : le théâtre très contemporain », Université d’Evry, UFR LAM. A donné lieu à publication.

 

  • 2010. « Quelle communauté de spectateurs aujourd’hui ? » INHA. Paris. Intervention à la journée d’études dans le cadre du projet de recherche autour des communautés artistiques européennes. Laboratoire ARIAS / CNRS. Direction Marie Christine Autant-Mathieu.

 

  • 2009. « À la recherche de la communauté perdue » INHA. Paris. (Réflexion autour de l’image de la communauté artistique à travers des œuvres cinématographiques et théâtrales des années 60 à 2000. Notamment le film Wholly Communion de Peter Whitehead au sujet de la journée internationale de la poésie organisée par Allan Ginsberg  et le groupe de poètes de la Beat generation en 1965, le film Le diable probablement de Robert Bresson, les films d’archive du Living Theatre en 1968 à Avignon, Nostalghia de A. Tarkovski, L’année des treize lunes de Fassbinder et Manque de Sarah Kane. (A donné lieu à un article de 50 pages). Présentation lors de la deuxième journée d’étude organisée dans le cadre du projet de recherche autour des communautés artistiques européennes. Laboratoire ARIAS / CNRS. Direction Marie Christine Autant-Mathieu.

 

  • 2006. « Anatoli Vassiliev, la recherche d’un théâtre spirituel ». CNT (Centre national du théâtre). Paris. Dans le cadre du groupe de recherche « Autour du système de Stanislavski ». Journée d’études « Les sciences naturelles et occultes et leur impact sur le théâtre et le cinéma russe. ». Laboratoire ARIAS (CNRS-ParisIII-ENS). Direction Marie Christine Autant-Mathieu. A donné lieu à publication.

 

  • 2005. « L’Âge d’argent en Russie », ENS. Paris. Dans le cadre du groupe de recherche « Du spirituel au théâtre et au cinéma». Laboratoire ARIAS / CNRS. Direction Marie Christine Autant-Mathieu. A donné lieu à publication.

 

 

 

       PUBLICATIONS

 

 

OUVRAGES PERSONNELS

 

« Plusieurs textes sont réunis dans cet ouvrage, entre théâtre et performance, où des intermèdes-performances viennent interrompre des réflexions sur l'art, des références musicales et littéraires allant du rock à Duras en passant par Camus ».

 

  • Anatoli vassiliev, au cœur de la pédagogie théâtrale. Rigueur et anarchie, éditions l’Entretemps, collection « Les voix de l’acteur », Vic-la Gardiole, 2006, 277p. Cet ouvrage a obtenu le prix Georges Jamati (Meilleur ouvrage de l’année sur un sujet d’Esthétique Théâtrale en 2006) http://www.lekti-ecriture.com/editeurs/Anatoli-Vassiliev.html

« Pour avoir mené une recherche sur Anatoli Vassiliev pendant plusieurs années sous le double statut d’actrice et de chercheuse, Stéphanie Lupo apporte un témoignage unique et un éclaircissement « de l’intérieur », sur la pédagogie d’une des figures majeures du théâtre russe contemporain. Tantôt son élève, tantôt théoricienne, elle retrace l’évolution du style du metteur en scène et de ses spectacles à partir du travail de l’ombre qu’il entreprend dans son « laboratoire » depuis près de trente ans. »

 

(En finissage d’écriture)

 

  • Soleil Sang, . (Texte dramatique et poétique)

 

 

Contribution dans ouvrage collectif

  • « Le théâtre contemporain russe, Anatoli Vassiliev, un théâtre des hommes », in Théâtre contemporain orient occident. Volume 1. Orient. Ouvrage collectif sous la direction de Brigitte Gauthier. 2012. Éditions l’Entretemps, Collection « Les points dans les poches », Montpellier, 188p. 

 

Articles publiés dans revues

 

  • « N’avoir rien » in Scènes 31, Édition de la Bellone (Maison des arts du spectacle), Bruxelles, 2011, (8 pages) 

Cet article se présente au croisements entre réflexion autour de la notion d’acte performatif et poème dramatique. Il s’est écrit en lien avec une performance itinérante de Stéphanie Lupo, combinant marche et écriture dans des massifs montagneux français pendant une année. 

  • « Laznia Nowa Teatr/Nowa Uta. La vie dans le théâtre/ Lueurs de l’ombre » in Alternatives théâtrales n°109, Le théâtre en sa ville, Bruxelles, 2011. (12 pages).

Cet article met en relation l’histoire de Nowa Huta, quartier en périphérie de Cracovie construit sous le régime communiste, devenu le bastion du Solidarnosc dans les années 80 et aujourd’hui en situation de crise, avec la naissance et le succès récent du théâtre Laznia Nowa. Une manière de poser la question du lieu et des formes de résistance de lieux dits « à la marge ». Une partie est consacrée au spectacle de Krzysztof Warlikowski Koniec (la fin), montrée à Nowa Huta dans le théâtre Laznia Nowa en 2010 lors du Festival Boskia Comedia. Un entretien avec le directeur du lieu, évoque le théâtre polonais aujourd’hui.

  • « Apprendre la mise en scène avec Anatoli Vassiliev. Du spectacle comme laboratoire. La vie ininterrompue sur scène », in Alternatives théâtrales n°spécial Festival d’Avignon 2008, Bruxelles, juillet 2008, (12 pages).

Cet article se présente comme un témoignage et une tentative d’éclaircissement sur la formation à la mise en scène que Vassiliev a dirigée pendant 4 ans à l’ENSATT en collaboration avec son Théâtre école à Moscou. L’article revient l’expérience d’un programme pédagogique mené dans l’esprit de laboratoire, alliant recherche et création sur le processus créateur de l’acteur et l’art du metteur en scène. Il permet d’éclairer le travail proprement pédagogique d’Anatoli Vassiliev auquel ce dernier a consacré les deux tiers de sa vie professionnelle théâtrale et qui est très peu divulgué en Europe et dans son propre pays. 

  • « Anatoli Vassiliev. La recherche d’un théâtre spirituel » in La revue russe, Paris, 29, 2007, pp. 115-124 (10 pages) in Dossier Du spirituel au théâtre et au cinéma, études de M.-C. Autant-Mathieu, Stéphane Poliakov, Fabrice Pruvost, Hélène Henry, Christine Hamon-Siréjols, Liisa Byckling, Stéphanie Lupo, Ada Ackerman et Crista Mittelsteiner, rassemblées et présentées dans La Revue russe, n°29, Paris, 2007. Article qui s’intéresse à l’influence de la pensée de l’Âge d’argent en Russie dans le travail d’Anatoli Vassiliev et qui nourrit la théorie des structures ludiques. 

  • « Inside out de Sasha Waltz ou l’envers du monde », in Alternatives théâtrales  n°spécial Festival d’Avignon 2007, Ecrire le monde autrement, Bruxelles, juillet 2007, (2 pages).

  • « Anatoli Vassiliev, la vie vivante sur scène», in Théâtre S n°24, numéro consacré à l pratique de l’improvisation, hiver 2006, (6 pages). 

Cet article présente les grandes lignes de la méthode de jeu de « l’étude » ou « analyse par l’action » qu’Anatoli Vassiliev pratique et dont il hérite de Maria Knebel, elle-même héritière de Stanislavski. Il éclaircit le lien entre cette méthode et les actions physiques. Selon Vassiliev, il s’agit d’une américanisation de la toute dernière phase de recherche que Stanislavski avait menée dans son laboratoire de metteurs en scène. Ces recherches ont été transmises par ses disciples et sont à la base de l’école de jeu russe et polonaise encore aujourd’hui, fondée sur une pratique d’improvisations très codifiée. Parallèlement à cet éclaircissement historique, l’article souhaitait éclaircir la notion de « vie vivante », clé de la philosophie du théâtre à l’Est. 

  • « Anatoli Vassiliev. Parcours et réception », in Théâtre/Public 182, Anatoli Vassiliev Tradition, pédagogie, utopie, Paris, 3e trimestre 2006, (4 pages).

Cet article retrace le parcours et la réception des spectacles du metteur en scène russe depuis son premier succès à Moscou (La fille adulte d’un jeune homme  1979) jusqu’à ses premiers succès européens notamment Le Cerceau (1982-89), et Six personnages en quête d’auteur (1987-90) et les suivants, notamment Médée Matériau (2001). L’article présente le chemin parcouru dans la recherche du metteur en scène qui le conduit graduellement d’une parole née de l’improvisation à une parole qui se voudrait « proprement théâtrale » .

  • « De Stanislavski à Vassiliev, trouver la voix propre au texte poétique » in Théâtre/Public 182, Anatoli Vassiliev Tradition, pédagogie, utopie, Paris, 3e trimestre 2006, (4 pages).

L’article entend montrer que la recherche que Vassiliev entreprend sur la voix et qu’il appelle la technique verbale est une continuation de recherches que Stanislavski mena à la fin de sa vie et qu’il ne parvint pas à achever. La question est posée notamment de la particularité du texte dramatique poétique dont Stanislavski a cherché une possibilité d’incarnation et qui est restée en échec au cours de ses mises en scène.

  • « Un théâtre polyphonique » Entretien avec Anatoli Vassiliev in Alternatives théâtrales n°89, Festival d’Avignon 2006, Aller vers l’ailleurs Territoires et voyages, Bruxelles, juillet 2006, (4 pages).  

L’entretien est centré autour de la question de la structure et de la composition des spectacles de Vassiliev, à caractère polyphonique, la manière dont s’entremêlent les lignes de la dramaturgie, du chant, de la musique, de l’image visuelle scénique et du jeu des acteurs. 

 

 

PRIX/ BOURSES/ RÉSIDENCES  

Prix

  • 2006. Prix Georges Jamati  (Meilleur ouvrage d’Esthétique théâtrale de l’année), pour le livre Anatoli Vassiliev, Au cœur de la pédagogie théâtrale, Rigueur et Anarchie, éditions L’Entretemps, 2006, 277p. 

Bourses 

°   Bourse de création du CNL (Centre national du Livre), juin 2016

  • Boursière du gouvernement polonais, prise en charge d’un cours intensif de langue polonaise à l’Université de Cracovie (Pologne) (2013)

  • Bourse de mérite, Conseil régional Ile de France  (2002)

  • Bourse de mobilité, Conseil régional Ile de France, Rome (Italie) (2000)

  • Boursière Zellidja, Voyage et écriture, autour du thème « Image de la France à Londres » (Angleterre) (1995 et 1996)

 

Résidences d’écritures et/ou de création

  • Résidence d’écriture, Villa la Brugère, Arromanches les bains (2018)

  • Résidence d’écriture, Chartreuse de Villeneuve les Avignon (2017)

  • Résidence d’écriture à la Saline Royale d’Arc et Senans (2017)

  • Résidences d’écriture, Monastère de Saorge (06) (2009, 2011, 2014)

  • Résidences de création, Centre national de la danse, Paris, (2012, 2013)

  • Summer studios, Résidence de création à P.A.R.T.S, Bruxelles, (2010)

 

AUTRES EXPERIENCES PROFESSIONNELLES 

 

  • Depuis 2019. COACHING ARTISTIQUE, CRÉATEUR ET DE VIE

                   Consultations individuelles et ateliers de groupe à thème.

 

  • Depuis 2020. Enseignante de méditation 

  • Twitter Clean
  • w-facebook
  • w-googleplus